Saison 1 - Épisode 14 avec Dr. David Gratzer
Le système de santé et la liberté

Le Dr David Gratzer est médecin et auteur. Son premier livre, Code Blue: Reviving Canada's Health Care System (1999), a reçu le Prix Donner pour le meilleur essai sur les politiques publiques au Canada. Il est chercheur associé au Manhattan Institute et à l’Institut économique de Montréal et tient une chronique pour le Huffington Post Canada.

 

La médicine a grandement évolué au cours des 60 ou 70 dernières années grâce à des innovations telles que la pénicilline et l’imagerie par résonnance magnétique. Et pourtant, comme le souligne le Dr David Gratzer dans cette entrevue perspicace, nos systèmes de santé, autant au Canada qu’aux États-Unis, souffrent des mêmes inefficacités. « Nous dépensons plus que nous ne l’avons jamais fait sur les soins de santé, nous avons plus de gestionnaires que jamais, et aussi plus de règles bureaucratiques, et pourtant le système ne répond toujours pas à nos attentes. »

De manière encore plus manifeste, les coûts des soins de santé augmentent rapidement depuis plusieurs années. L’amélioration de la qualité des soins explique en partie ce phénomène, mais les inefficacités portent aussi une bonne part du blâme. Ces inefficacités découlent en partie du fait que les individus qui ont recours au système de santé n’ont pas à se préoccuper des coûts. Non seulement l’assurance paie-t-elle pour de nombreuses dépenses de santé, mais nous n’avons même pas à nous préoccuper des coûts de l’assurance, qui pour beaucoup de gens est fournie par le gouvernement ou l’employeur. Lorsque ceux qui paient et ceux qui utilisent le service ne sont pas la même personne, il y a moins d’incitation à contenir les coûts.

« Si vous observez ce qui arrive dans un système fondé sur le libre marché, explique le Dr Gratzer, vous constatez que dans le cas de la nourriture ou des vêtements, à mesure que le temps passe, la valeur augmente et les prix baissent. » Pensez à ce qui est arrivé aux frais d’appels interurbains ou aux prix des ordinateurs personnels au cours des dix ou vingt dernières années. Il n’existe aucune raison pour que la même chose ne survienne pas dans le cas de l’imagerie par résonnance magnétique ou de la tomodensitométrie dans un marché libre caractérisé par la transparence des prix et la concurrence.

Les spectateurs entendront également le point de vue du Dr Gratzer sur les compagnies pharmaceutiques et sur les solutions au problème de l’obésité. L’entrevue se termine sur quelques réflexions concernant les assurances santé : même s’il croit fermement à leur nécessité, il ne pense pas qu’elles devraient couvrir les dépenses pour des soins mineurs. Après tout, est-ce que nous nous attendons à ce que l’assurance automobile couvre le coût de faire un plein d’essence?

En lien avec cette vidéo : Code Blue: Reviving Canada's Health Care System | Manhattan Institute | Huffington Post Canada

EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

Facebook