Saison 1 - Épisode 1 avec Michel Kelly-Gagnon
Le rôle des think tanks

Michel Kelly-Gagnon est président et directeur général de l’Institut économique de Montréal, une organisation qu’il a pratiquement bâtie à partir de rien. Il est également Senior Fellow au Atlas Network et a été président du Conseil du patronat du Québec. Il a été désigné en 2008 l’un des 40 Canadiens performants de moins de 40 ans™.

 

Lorsqu’on accorde aux individus la liberté dont ils ont besoin pour s’épanouir, on constate que l’innovation et l’entrepreneuriat mènent à une prospérité générale, soutient Michel Kelly-Gagnon dans cette entrevue captivante. Dans les économies mixtes qui sont aujourd’hui les nôtres, les gouvernements en sont toutefois venus à jouer un trop grand rôle. L’interventionnisme étatique fausse les marchés et la popularité des dépenses sociales entraîne des hauts niveaux de taxation, de l’inflation et des dettes publiques.

Les gouvernements dépensiers semblent de prime abord faire preuve de plus de compassion. Mais comme l’explique M. Kelly-Gagnon, « les gens ne sont pas stupides, et ils se rendent compte de plus en plus que le présent système ne fonctionne pas. Ils ne [s’entendent] peut-être pas sur les solutions spécifiques, mais je pense qu’intuitivement, ils commencent à comprendre que la situation actuelle ne pourra pas se poursuivre longtemps ». Les think tanks comme l’Institut économique de Montréal (IEDM), dont Michel Kelly-Gagnon est le président-directeur général, comptent parmi les organisations qui essaient de remettre les gouvernements sur une voie de développement plus soutenable.

Les gens sont cependant craintifs devant les changements, ce qui pousse l’IEDM à offrir des solutions de marché concrètes et spécifiques pour améliorer graduellement le système actuel, une étape à la fois. « La plupart des gens ne sont ni à gauche, ni à droite. Ils ont une approche pratique et veulent qu’on leur montre des solutions. Et le rôle des think tanks… est de leur faire comprendre ces solutions pratiques », explique M. Kelly-Gagnon.

Les spectateurs apprendront dans cet épisode certains faits sur l’histoire des think tanks et entendront le point de vue du président de l’IEDM sur le rôle important du monde de la finance pour construire des ponts entre le présent et l’avenir. Bien que le monde de la finance tout comme les notions d’économie de marché aient été fortement critiqués ces dernières années, l’échec des plans de relance a préparé le terrain pour un retour à des principes fondamentaux.

En lien avec cette vidéo : Bio complète de Michel Kelly-Gagnon

EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN

Facebook