Aller au contenu principal

FacebookYouTube

Saison 4 - Épisode 6
« Brexit » et le système commercial mondial

Daniel Hannan est un journaliste britannique renommé, auteur et membre du Parlement européen depuis 17 ans, qui a fait campagne pour le retrait britannique de l'UE. Il a ainsi réussi à abolir son propre poste lors du référendum de 2016 sur le Brexit. Il est l'auteur de neuf livres, dont le best-seller du New York Times, Inventing Freedom: How the English-Speaking Peoples Made the Modern World (2013).

* * *

Alors que certains prévoient des conséquences désastreuses du retrait de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, Daniel Hannan exprime une bonne dose d'optimisme dans cette savante entrevue. « Je vois d'énormes opportunités d'utiliser le Brexit pour revitaliser le système commercial mondial », dit-il, « pour avoir des accords de libre-échange réellement profonds et complets, qui ne sont pas corporatistes, mais bien pour le consommateur ».

En particulier, il voit des opportunités de bâtir des liens plus profonds avec l'Amérique du Nord étant donné nos similarités de loi, de langue et de culture. Il souligne également que la Grande-Bretagne a des liens mondiaux qui ne sont pas limités au Commonwealth. Lui-même un défenseur du libre-échange, il fait l’éloge des pays comme Hong Kong et Singapour, et plus tard l'Australie et la Nouvelle-Zélande, qui ont abaissé unilatéralement leurs tarifs douaniers et qui en profitent grandement.

Hannan est fier des « Anglophones », à qui il attribue d'importants piliers de la modernité tels que la liberté d'expression, les élections libres, les journaux non censurés, l'égalité hommes-femmes, les procès devant jury et l'habeas corpus. On les considère aujourd’hui comme des valeurs universelles, mais ce ne fut pas toujours le cas. En discutant de la Magna Carta, conservée à Fort Knox pendant la Seconde Guerre mondiale, il dit : « Je ne peux pas penser à un symbole plus représentatif de pourquoi nous nous battions durant cette campagne - en d'autres termes, un système qui élève les règles au-dessus des dirigeants, qui élève l'individu au-dessus du collectif. Nos adversaires faisaient le contraire; Dieu merci, nous avons gagné! ».

Il est optimiste non seulement quant à la question du Brexit, mais pour l’avenir du monde en général, qui selon lui, tend vers la liberté et la prospérité. Ce n'est pas inévitable et il y a des reculs localisés, mais dans l'ensemble les nouvelles sont bonnes. Avec les indicateurs mondiaux en hausse pour l'alphabétisation, la longévité, la mortalité infantile, l'éducation des femmes et l'apport calorique, il n'y a jamais eu de meilleur moment pour vivre, conclut Daniel Hannan.

Pour plus d’information
Daniel Hannan | Inventing Freedom: How the English-Speaking Peoples Made the Modern World

Écoutez le podcast headphones20.png

EMAIL FACEBOOK TWITTER LINKEDIN